Photo Gregor
 
De l'émergence des risques à leur intégration dans une organisation : Le cas de l'industrie de la construction PRINT
Auteur(s) : R. DURET
Thése de l'université Paris I Panthéon Sorbonne : 28/11/2016 - IAE de Paris, Salle D6, 10h
Sous la direction de : José Allouche, Marc Lassagne
Jury : Myriam Merad, Samuel Mercier, Frédric Gautier
Résumé / Abstract :

Les grands groupes de l?industrie de la construction souhaitent intégrer le concept de prévention au sein de leurs organisations en recherchant des améliorations techniques et organisationnelles et en déployant des méthodes tantôt coercitives, tantôt participatives visant une maîtrise du facteur humain.
L?objectif de cette industrie est de contrôler les risques inhérents aux chantiers dont il est possible de déterminer plusieurs classifications. Le point commun de ces dernières est leur finalité, c?est-à-dire établir une liste exhaustive d?un ensemble infini selon des critères variables.
Après avoir analysé les différents facteurs influençant sur la genèse des risques dans un environnement aussi particulier qu?est celui des chantiers de bâtiment, nous proposons un modèle dynamique d?appréhension des risques et d?aide à la décision reposant sur la mobilisation de la TNI et de la théorie des représentations sociales. Plus spécifiquement, en considérant les propriétés des risques « émergents » actuels, nous nous interrogeons sur la pertinence des moyens mis en ?uvre par l?organisation pour permettre leur intégration.

*-*-*

The major companies of the construction industry wish to integrate the concept of prevention within their organisations by seeking technical and organizational improvements and by implementing coercive or participatory methods whose goal is to deal with the human factor.
This industry aims at controlling the risks inherent to the construction sites of which several classifications can be determined. Those classifications have in common their purpose, which is to draw up an exhaustive list from an infinite set according to variable criteria.
After analysing the different factors that influence the genesis of the risks in such a specific environment as the building sites, we propose a dynamic model for risk understanding and decision-making, based on the mobilization of the TNI and the Theory of social representations More specifically, considering the characteristics of the current emerging risks, we wonder about the relevance of the means implemented by the organisation towards their integration.



Mots-clés / Keywords :  Risque ; Organisation; Santé Sécurité au Travail (SST); Institution; Changement; TNI; Théorie des Représentations Sociales; Secteur de la Construction ; Risk; Organization; Occupational Health and Safety (OHS); Institution; Change; TNI; Theory of Social Representations; Building sector

Citer cette référence :
R. DURET (2016), "De l'émergence des risques à leur intégration dans une organisation : Le cas de l'industrie de la construction", Thèse de doctorat de l'Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, France