epoksi zemin kaplama bariyer mantar bariyer istabul epoksi l koltuk takımı nice türkiye bft elektronik sigara pili evden eve nakliyat Kurumsal seo gebze evden eve nakliyat nice türkiye otomatik kepenk Dış cephe mantolama ataşehir escort porno izle escort eskişehir escort kayseri ankara escort ankara escort kocaeli escort izmit escort L'institutionnalisation de la gestion globale des risques en France
Photo Gregor
 
L'institutionnalisation de la gestion globale des risques en France PRINT
Auteur(s) : F. RICHARD-DAP
Thése de l'université Paris I Panthéon Sorbonne : 06/05/2014 - Salle du conseil, IAE de Paris, 10H30
Sous la direction de : RAINELLI-WEISS Hélène
Jury : Dehouck Laurent, Florent Noel, Lassagne Marc, Lesage Cédric, Perret Véronique
Résumé / Abstract :

Depuis DiMaggio (1988), une large part de la littérature néo-institutionnaliste a mis au centre du processus d'institutionnalisation l'action d'entrepreneurs institutionnels. C'est par la mise en oeuvre d'un ensemble large de moyens qu'ils peuvent contribuer à concevoir un projet institutionnel, le diffuser puis le maintenir en place. Dans le cadre de la gestion globale des risques en France, ces entrepreneurs sont principalement les consultants issus des Big Four de l'audit : l'institutionnalisation de la gestion des risques, dans ce cadre, a largement été orientée par la comptabilité et la finance.
Notre recherche vise ainsi, dans un premier temps, à expliciter la manière dont les entrepreneurs institutionnels ont pu et su se nourrir d'un ensemble d'événements-clés pour construire et porter leur discours promouvant un projet institutionnel relativement innovant. Dans un second temps, nous avons cherché à expliciter comment le projet institutionnel a été décliné, via une pratique naissant au sein des entreprises ayant souscrit à ce projet, et comment il a pu être repris, via une stratégie élaborée de discours, par les associations professionnelles et leurs membres.
En l'espèce, nos résultats montrent que le processus d'institutionnalisation est marqué par quatre éléments forts : un opportunisme des entrepreneurs institutionnels, une dépendance forte aux ressources mobilisées par les acteurs ? et donc aux entrepreneurs jouissant d?une position privilégiée au sein du champ organisationnel-, un renforcement du positionnement des entrepreneurs ayant promu le projet initial et, en définitive, une forte incitation à la stabilité organisationnelle

*-*-*

The institutionalisation of the Enterprise Risk Management in France

Since DiMaggio (1988), a large part of the neo-institutionalist theory focused on the role of the institutional entrepeneurs to explain the institutionalisation process. Institutional entrepreneurs mobilize a whole range of resources to be able to support the conception of an institutional project, to diffuse it, and to maintain it. Regarding the Enterprise Risk Management in France, these entrepreneurs are mainly consultants from the Big Four audit firms: the ERM has then been institutionalized through an accounting and finance lens.
First, our research aimed at explaining how the institutional entrepreneurs have been able and eager to use a set of key-events to build and support their own promotion of a relatively innovating institutional project. Second, we sought to explain how this project has been actually declined, through a new practice for the firms that had joined in this projet, and how it has been integrated to the complex rhetorical strategy of actors such as profesional associations and their members.
In our case, our results showed that the institutionalisation process exhibits four distinctive elements: the opportunism of the institutional entrepreneurs, a strong dependency to the resources mobilized by the actors -and, consequently, to the entrepreneurs with the strongest status in the organizational field-, a confirmation of the status of the entrepreneurs that had promoted the initial project and, finally, an incitation to organizational stability.



Mots-clés / Keywords :  Théorie néo-institutionnaliste; Entrepreneuriat institutionnel; Gestion globale des risques; Evénements; Champ organisationnel; Changement institutionnel; Agence; Stratégie institutionnelle; embedded agency

Citer cette référence :
F. RICHARD-DAP (2014), " L'institutionnalisation de la gestion globale des risques en France", Thèse de doctorat de l'Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, France