kurtköy escort,ankara escort,beylikdüzü escort,ümraniye escort,etiler escort,ankara escort,beylikdüzü escort,beylikdüzü escort,şirinevler escort,şişli escort,pendik escort,ankara escort,pendik escort,ataköy escort,
epoksi zemin kaplama,bariyer,mantar bariyer istabul,epoksi,l koltuk takımı,nice türkiye,bft ,elektronik sigara pili,evden eve nakliyat,Kurumsal seo,gebze evden eve nakliyat,nice türkiye,otomatik kepenk,Dış cephe mantolama,otomasyon sistemleri,
La négociation des plans de suppression d'emplois. Une dynamique entre drames et dramaturgie
Photo Gregor
 
La négociation des plans de suppression d'emplois. Une dynamique entre drames et dramaturgie PRINT
Auteur(s) : M. KHALIDI
Thése de l'université Paris I Panthéon Sorbonne : 15/11/2011 - 14h, salle du 7?me, IAE de Paris
Sous la direction de : SCHMIDT Géraldine, BEAUJOLIN-BELLET Rachel
Jury : Mme HUAULT Isabelle, Professeur, Université Paris-Dauphine, Rapporteur, Mme ROULEAU Linda, Professeur, HEC Montréal, Rapporteur, M. d'ARCIMOLES Charles-Henri, Professeur, Université Paris I Panthéon-Sorbonne / M. PICHAULT François, Professeur, HEC-Ecole de Gestion de l'Université de Liège
Résumé / Abstract :

Cette thèse s'intéresse à la négociation des plans de suppression d'emplois en contexte français, qu'elle tente de ressaisir dans ses dimensions concrètes en s'interrogeant sur les conditions à réunir par les représentants du personnel et de la direction pour faire émerger un système négocié. Pour l'analyser dans le détail, nous choisissons de nous déprendre des modèles traditionnels de la négociation et de mobiliser une perspective dramaturgique (Goffman, 1973) appliquée au champ des relations sociales (Friedman, 1994). Cette perspective permet d'analyser un phénomène empiriquement observé à travers nos études de cas : le découplage des comportements de négociation des représentants de la direction et des représentants du personnel, suivant la nature des espaces (officiels/officieux) dans lesquels leurs logiques d'action se déploient. Le concept de « jeu dramaturgique traditionnel » permet d'appréhender cette dialectique. Sur les scènes officielles (réunions de comité d'entreprise, réunions formelles de négociation), les élans coopératifs semblent difficilement trouver à s'exprimer, les acteurs étant pris dans des postures convenues qui leur imposent notamment de maintenir une distance sociale à l'égard de leur vis-à-vis. Dans les espaces officieux qui les soustraient au regard d'une audience, ils s'autorisent à s'extraire de cette contrainte et à exploiter le caractère plus discret et informel de leurs échanges pour faire progresser la voie négociée, construire le dénouement public régulier de leurs différends et faire advenir l'horizon tangible d'un accord mutuellement acceptable.

Notre investigation empirique, basée sur une comparaison de cas, s'attache à comprendre la fonction sociale de la dialectique scène/coulisse dans le contexte spécifique de la négociation des plans de suppression d'emplois, les raisons pour lesquelles les représentants s'autorisent à exploiter le cadre d'échanges plus discrets, les bénéfices qu'ils en retirent. Le « jeu dramaturgique traditionnel », qui semble se jouer sur l'arrière-fond d'une confiance tissée au fil du temps entre les représentants, s'observe très diversement à travers nos terrains. L'analyse comparée des manières différenciées qu'ont les représentants du personnel et de la direction de s'engager dans ce jeu nous conduit à proposer un enrichissement théorique du cadre mobilisé à partir des repères de la sociologie des régimes d'engagement (Boltanski, 1990 ; Thévenot, 2006) qui envisage l'action sociale dans une optique pluraliste.




Mots-clés / Keywords :  restructuration; suppression d'emplois; dramaturgie; relations sociales; négociation sociale

Citer cette référence :
M. KHALIDI (2011), "La négociation des plans de suppression d'emplois. Une dynamique entre drames et dramaturgie", Thèse de doctorat de l'Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, France