Photo Gregor
 
Les sources d'évolution de la culture d'entreprise : entre dynamique interne et pressions institutionnelles externes Le cas de Siemens PRINT
Auteur(s) : A. YOLDJIAN
Thése de l'université Paris I Panthéon Sorbonne : 25/05/2010 - 9h30, salle du Conseil, IAE de Paris
Sous la direction de : Schmidt Géraldine, Co-Directeur de thèse Raulet-Croset Nathalie
Jury : Delavallée Eric, Chevalier Françoise, Dumez Hervé, Raulet-Croset Nathalie, Schmidt Géraldine, Thévenet Maurice
Résumé / Abstract :

A partir de l'analyse d'un cas en profondeur, celui du groupe Siemens, nous cherchons à identifier les processus sous-jacents à l'évolution de la culture d'entreprise.
Nous étudions cette dynamique en considérant l'interaction entre des processus liés à l'action managériale et des processus provenant de pressions institutionnelles externes, dits processus exogènes. L'influence de facteurs exogènes est analysée au travers du concept de champ organisationnel, tel que défini par les Néo-Institutionnalistes. Ce concept nous permet d'identifier des acteurs du champ (concurrents, institutions financières, Etat, associations professionnelles) et les différents types de pressions exercés par eux sur l'organisation et sa culture.
Nous analysons ensuite les actions managériales au travers des réponses stratégiques de l'organisation à l'aide de la grille de lecture de C. Oliver (1991) et à l'aide des travaux de Brunsson et Olsen (1993) sur la réforme dans les organisations.
Nous montrons que l'interaction entre ces deux processus conduit à des évolutions de la culture et nous repérons des mécanismes permettant d'expliciter ces évolutions. Nous les présentons sous forme d'hypothèses.

*-*-*

Starting from the analysis conducted on the Siemens group, we have tried to identify the underlying processes linked to the organizational culture's evolution.
We have first studied the interaction between the Management processes and those coming from external institutions called exogenous processes. The influence of exogenous factors is analysed through the concept of organizational field defined by the New Institutionalists. Using this concept, we have identified the main actors of the field (competitors, financial institutions, State, professional bodies) and the different pressures exerted on the organization and its culture.
Then we have analyzed the Management actions through the Organization strategic responses using the grid of C. Oliver (1991) and the work of Brunsson et Olsen (1993) on reforms in organizations.
We point out that the interaction between these two processes lead to changes in the culture and we check out the mechanisms to explain these evolutions as hypothesis.



Mots-clés / Keywords :  culture d'entreprise ; néo-institutionnalisme ; actions managériales, réponses stratégiques *-*-* organizational culture ; New Institutionalism ; Management actions ; strategic responses

Citer cette référence :
A. YOLDJIAN (2010), "Les sources d'évolution de la culture d'entreprise : entre dynamique interne et pressions institutionnelles externes Le cas de Siemens", Thèse de doctorat de l'Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, France