Photo Gregor
 
Perception de la communication interne et motivation au travail. Le cas d'un établissement public PRINT
Auteur(s) : A. MURER
Thése de l'université Paris I Panthéon Sorbonne : 7/6-/200- - Paris
Sous la direction de : Blanc François
Jury : Bonnet Marc, Lewkowicz Jacques, Ladwein Richard, Chabbert Christian
Résumé / Abstract :

Cette thèse porte sur l'identification et l'analyse des relations entre la perception de la communication interne et la motivation au travail, thème non abordé dans les recherches antérieures. L'étude empirique menée, au sein d'un établissement industriel public, a permis de démontrer l'existence de telles relations et a mis en évidence certaines variables explicatives de ces deux concepts. Le sens de la relation ne peut pas toujours être clairement identifié mais certaines variables explicatives leur sont communes. Les résultats sont issus de l'analyse d'un certain nombre d'interviews (utilisation du logiciel d'analyse automatique du contenu Tropes et d'une matrice à regroupements conceptuels) et d'un questionnaire auto administré distribué à l'ensemble du personnel. Ils ont, de plus, fait l'objet d'une validation externe auprès de trois responsables de la communication d'organisations publiques. Il en va ainsi, par exemple, de l'intérêt porté à son métier. Par ailleurs, d'un point de vue managérial, cette recherche montre l'intérêt pour une organisation de permettre le développement de la communication interpersonnelle et des supports de proximité véhiculant des informations proches des préoccupations et attentes des salariés, quel que soit leur niveau hiérarchique. Ce type de communication correspond mieux aux attentes des salariés, en termes de facilité de communication, de convivialité ou de type de rapports personnels qu'elle permet.

*-*-*

This work concentrates on the identification and analysis of the relations between the way internal communication is perceived and staff motivation at work, a theme that has not been tackled by researchers so far. An empirical study carried out in a public-sector industrial enterprise helped to demonstrate that such relations exist and to highlight a number of variables explaining the 2 concepts. It is not always possible to clearly identify in which way the relation operates but some of the explanatory variables are shared by the 2 concepts. The results are derived from the analysis of a number of interviews (using textual analysis software Tropes and a semantic classification matrix) and from a self-administered questionnaire handed out to all staff members. Moreover, the results were submitted to an external validation process by 3 public corporation communication managers. Such was the case, for instance, for the interest in one’s job. Besides, from a managerial perspective, this research shows that it is in an organisation’s best interest to allow the growth of interpersonal communication as well as the development of readily accessible media, conveying information geared to staff members’ concerns and expectations, irrespective of their status in the organisation.. This type of communication is better suited to staff members’ expectations, in terms of ease of communication and social interaction


Citer cette référence :
A. MURER (2006), "Perception de la communication interne et motivation au travail. Le cas d'un établissement public", Thèse de doctorat de l'Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, France